05 mars 2011

Princesse de nuit

 

Difficile de débuter ce blog car il y a tellement de choses à raconter que l’on ne sait pas par quel bout le prendre. Faut dire dans 10 jours Cyann aura 3 mois, je ne réalise pas mais le temps passe vite et me rapproche de la date fatidique de la reprise du travail (gloups).

Alors par où commencer ? Par quel jour prendre ce blog ?

Enfin quand je parle de jour, je devrais plutôt parler de nuit vu que mes jours sont vos nuits et sont ses nuits.

Car notre princesse est un oiseau de nuit, l’œil aiguisé qui refuse de se fermer avant les petites heures du matin.

Oh elle fait ses nuits, enfin elle fait ses jours devrais-je dire, elle confond juste le jour et la nuit.

Dès que le soir tombe, elle s’excite sur son transat ou dans le parc –qui sert de dortoir de jour plus que d’aire de jeux- elle ronchonne, se tortille d’un peu de colique mais surtout des fameux pleurs de décharge, elle râle, réclame notre présence, veut les bras, notre doigt dans la bouche car elle n’aime le plastique des tétines que lorsque le lait coule à flot dedans, pleure dès qu’on tente de la coucher alors qu’elle avait fermé un œil pendant 30 secondes ce que notre fatigue a interprété comme « t’as vu là elle dort, hein ? On peut la coucher ».

Je suis une couche tard, mais 3-4h du matin tous les jours à force ça use un peu je trouve. Quand au petit matin le silence s’installe sur ses petits yeux qui se ferment alors que les oiseaux matinaux commencent à gazouiller dans le jardin, je bois ces moments de calme avec délectation comme une boisson apaisante. Généralement je n’ai plus sommeil et je reste un peu encore à goûter l’immobilité du temps.

Le matin commence à midi ou vers 14h, question grasse matinée j’ai jamais été douée mais là j’ai rattrapé des années en quelques semaines.

Le midi ressemble à un 4h composé de viande et de légumes, bizarre pour accompagner le thé mais on s’adapte.

Sinon à part ça, tout se passe bien, elle est fin gourmet, ne délaissant ni le lait artificiel ni le lait maternel, le sevrage qui s’en suit du coup se passe merveilleusement bien. J’ai allaité exclusif pendant 1 mois et demi et progressivement j’ai introduit des biberons de lait artificiel. Aujourd’hui je n’ai quasiment plus de lait, je tire un peu le matin pour un biberon de lait maternel, enfin je tirais car ce matin je n’avais quasiment plus rien à tirer ce qui me fait dire que d’ici un ou deux jours elle sera à 100% lait artificiel. La fin d’une époque...mais je ne le vis pas trop mal.

Posté par sayyadina à 12:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Princesse de nuit

    ah ces sourires. ils font du bien à trois heures du mat hein?

    Posté par Moa, 05 mars 2011 à 17:51 | | Répondre
  • Heureuse la petite !

    Oui mais là, c'est plus un sourire...c'est un rire aux éclats.
    Si elle est noctambule maintenant, ça promet pour l'adolescence quand elle aura des potes et qu'elle ira aux concerts. ;o)

    Bisous à tous les trois

    Willy

    Posté par Jetwill, 05 mars 2011 à 20:59 | | Répondre
  • Comment ?????? Aller à un concert avec des potes quand elle sera ado ?

    Hors de question : elle ira au concert avec son père

    Posté par Mezcal, 07 mars 2011 à 19:58 | | Répondre
  • Elle est magnifique en tout cas!

    Et pas besoin d'attendre l'adolescence pour l'emmener en concert ;

    Posté par Bvelvet, 08 mars 2011 à 11:40 | | Répondre
  • Comme elle a changé !!!
    On voit bien que tout se passe bien pour elle...
    Vivement dimanche prochain, comme dirait Drucker!

    Posté par mimidu4563, 08 mars 2011 à 20:06 | | Répondre
  • Oh comme elle est jolie cette poupette, aller c'est une période à passer, mais après tu regretteras le temps où elle vous décalait les nuits car elle ne sera plus alors un bébénou!

    Posté par Eärwen, 09 mars 2011 à 11:22 | | Répondre
Nouveau commentaire