20 mars 2011

Ça changera la vie

Le bébé est un sujet d'étude fascinant. Tellement fascinant qu'il m'aura fallu plus de trois mois pour coucher sur le papier les premières réflexions que m'inspirent les babils et mimiques de notre petite princesse (1).

Et ce qui explique un délai si long - au delà du fait qu'un bébé est chronophage et que je peux traverser de sérieuses périodes de fainéantise - c'est une énigme non résolue qui me taraude depuis bien avant la naissance, le mystère du "Ça change la vie".

Cette phrase d'une affreuse banalité, je l'ai entendue mille fois, sans encore aujourd'hui en comprendre la signification ni la portée. Certes, je pourrais la balayer d'un revers de main en citant Florence Foresti ("Ça ne change pas la vie, ça change juste les fonds d'écran"), mais il se trouve que le PC familial affiche toujours Arthur Dent, accompagné de divers objets et animaux, emporté dans le tourbillon du générateur d'improbabilité de H2G2, et l'ordinateur du boulot le drapeau de Groland...

Et de toute façon, pour un chercheur consciencieux, la floraison dans la maison d'objets et instruments aussi bizarres qu'un transat musical, un égouttoir à biberons en forme d'arbre ou des sacs poubelles anti-odeurs ne constitue pas de signes suffisants pour attester d'un changement radical du cours du temps. A part bien sûr si on considère que prendre le petit déjeuner à 14 heures et zapper chaque nuit pendant un mois la tranche de sommeil minuit-cinq heures du mat' provoque l'inversion des pôles et le lever du soleil à l'ouest (2). Mais je reste dubitatif devant ce semblant de preuve : j'ai pu observer que malgré cela, les journées font toujours 24 heures.

Non, en fait, j'en suis arrivé à la conclusion que cette fameuse phrase "Ça change la vie" n'est qu'en fait une réminiscence lointaine d'une époque où les adultes étaient plus conséquents et plus courageux et calquaient réellement leur vie sur celle de leur bébé. Cette attitude s'est perdue au fil du temps par facilité (3), mais semble avoir imprimé le cerveau dinosaurien avec la trace de la remarque bateau, déjà citée, que tout un chacun livre aux nouveaux parents.

En conséquence, j'ai décidé de reprendre à mon compte cette habitude ancestrale et je compte bien désormais :

- ne porter que des habits qui se défont avec des petits boutons derrière ;

- sourire aux objets agités devant moi en faisant des bulles avec la bouche ;

- boire exclusivement au biberon (je n'ai pas dit "boire exclusivement du lait", hein !)

- changer de culotte avant chaque repas ;

- dormir sur le dos enfoncé jusqu'aux pieds dans un sac avec des scratchs au niveau des épaules (4)

- m'asseoir uniquement sur des fauteuils qui font balançoire et de la musique ;

- et toutes autres choses que vous pouvez aisément imaginer...

Ainsi, nos vies auront été réellement changées. Nous avons d'ailleurs commencé, puisque nous nous mettons à dialoguer à coup de "Arrreuh" et "Grouu", et que nous fredonnons sans cesse la musique des petits oursons qui tournent au-dessus du lit de Cyann.

--

(1) Bon, d'accord, le papier est en fait un écran et la plume un clavier, mais je me comprends.

(2) de toute façon, comme j'avais repris le boulot, j'en ai lâchement profité pour déléguer à Sayya la gestion des nuits blanches en semaine.

(3) Légende urbaine ou réalité ? J'ai lu une fois que des astronautes russes, pourtant habitués aux entraînements intensifs du programme Soyouz, avaient adopté pendant une semaine le rythme d'un bébé (mêmes cycles de sommeil, même type d'alimentation, mêmes mouvements pendant les phases de réveil,...) et que la moitié d'entre eux avaient été placés en cure de sommeil pour surmenage...

(4) pour les galipettes avec Sayya, on prendra un modèle deux places.

Posté par mezcal à 19:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Ça changera la vie

    Vite vite vite !

    Je suis pressé de te voir changer de vie quand tu auras pris tes nouvelles résolutions et surtout, surtout de voir la tête de tes collègues quand tu iras au bureau et la tête des clients que tu visiteras. Je pense qu'à partir de ce moment, tu pourras demander ta carte de nationalité grolandaise; elle devrait t'être accordée sans aucun problème. LOL

    Bisous à tous les trois

    Willy

    Posté par Jetwill, 20 mars 2011 à 21:41 | | Répondre
Nouveau commentaire